5°) Adéquation Foi/Accueil de la Vie

, par PXL

5°) Adéquation Foi / Accueil de la Vie

Les couples chrétiens aspirent à vivre une vie charnelle épanouissante, respectant la dignité et la grandeur de la rencontre sexuelle. Ils perçoivent que Dieu ne s’est pas trompé en nous créant ainsi, avec ce lien si puissant entre union et procréation, et avec les rythmes de fertilité. Ils souhaitent vive une action de grâce pour le don de la vie et de l’enfant et veulent marquer leur confiance en la sagesse du Créateur.

Le choix du mode de régulation des naissances va se présenter au couple sous deux alternatives :
- adapter, modifier sa fertilité, ou celle de l’autre, pour pouvoir vivre sa vie sexuelle.
- adapter son comportement, sa vie sexuelle en fonction des périodes de fertilité, inscrites au plus profond de nos corps d’homme et de femme.

En choisissant la planification familiale naturelle, le couple accueille ces rythmes de fertilité comme une richesse et un don de Dieu. En choisissant la continence périodique l’homme et la femme reconnaissent le lien fort que Dieu a voulu, entre union et procréation, entre alliance et filiation. Il fait un acte de foi.
Il a confiance dans la création et il accueille ce rythme non choisi de l’alternance des périodes fertiles et non fertiles. C’est dans cet esprit qu’il choisit ou bien d’avoir, ou bien de ne pas avoir un enfant "de plus",
Adaptant son comportement aux rythmes qui lui sont donnés, le couple reconnaît que le lien entre amour et procréation dans la relation sexuelle, participe à l’image de l’amour de Dieu, père et créateur. En choisissant de ne pas modifier ce lien, il est appelé à en témoigner.
Tout couple est appelé à la sainteté jusque dans son comportement sexuel.
L’homme ou la femme ont quelquefois la tentation de soustraire à Dieu cet aspect de leur intimité. Notre Dieu, en ayant choisi de s’incarner, de prendre Corps pour nous montrer son Amour, en la Personne de Jésus Christ nous rappelle que tous les aspects de notre vie sont à Lui remettre en toute humilité.
Le couple peut découvrir peu à peu que suivre ce chemin est reçu du Seigneur, qui donne force et joie pour le suivre. Sans cela les agacements ou les échecs dans le projet de continence en période fertile pourraient tendre au découragement et à l’abandon.

Soutenir par un don